« La start-up Jellybooks a récemment annoncé sa décision d’abandonner son service de recommandation de livres pour se consacrer entièrement à l’analyse des habitudes de lecture. Avec son projet Reader Analytics, la société a déjà rassemblé un grand nombre d’informations pour tous types d’éditeurs. Focus sur cette start-up innovante et sur les résultats de ses analyses. »

Billet passionnant (voir aussi liens internes) qui évoque en filigrane ce que pourrait être une possible dérive de l’étude des usages de lecture de la part des éditeurs : la recherche du best-seller à tout prix… Parce que même si le créateur de Jellybooks pense un peu « naïvement » que ce risque de dérive est faible, on peut évidemment penser totalement le contraire…

MemoireSilence

MemoireSilence

Bibliothécaire en charge des médiations numériques - Réseau des Médiathèques de l'Eurométropole et de la Ville de Strasbourg
Anime une rubrique Lectures numériques sur diacritik.com
#Wikipédia #Wikisource #Transmissionsdessavoirs #Livrenumérique #Communsdelaconnaissance.
Coordonne le groupe Liseuses en bibliothèques sur Facebook
MemoireSilence

Les derniers articles par MemoireSilence (tout voir)